Réactions à la mort de Richard Descoings

JPEG
) Mort de Richard Descoings, Directeur de Sciences Politiques (

Le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé a fait part de sa« très vive émotion » après l’annonce de la mort mardi à New-York de Richard Descoings, directeur de l’institut de sciences politiques de Paris.

« Je viens d’apprendre avec une très vive émotion le décès aujourd’hui à New-York de Richard Descoings », a déclaré Alain Juppé dans un communiqué dans lequel il présente ses condoléances « à la famille et aux proches de Richard Descoings ».

« La France a perdu aujourd’hui un éminent représentant de l’école française de sciences politiques, un infatiguable acteur du rayonnement universitaire de notre pays dans le monde, un remarquable artisan du renouveau d’une institution phare de l’universitaire française », écrit le ministre.

« En ce moment de grande tristesse, je rends hommage à la mémoire d’un homme de passion qui n’a eu de cesse de s’engager en faveur de l’égalité et de l’accès de tous au savoir », conclut-il.

Le président de la République a quant à lui rendu hommage à un « grand serviteur de L’Etat ». « Le président de la République tient à rendre hommage à la carrière exceptionnelle d’un grand serviteur de l’Etat, qui aura consacré toute sa vie à la cause qu’il s’était choisie et dont rien ne l’avait détourné : l’éducation », écrit un communiqué de l’Elysée.

« En près de 16 années à la tête de "Sciences Po", il a fait de cette vénérable institution qu’il a très profondément réformée un établissement de réputation mondiale », ajoute le communiqué.

« Pionnier de l’ouverture à l’international et de la recherche des nouveaux financements, travailleur infatigable et passionné, il n’a eu de cesse d’inventer en permanence, dans un monde plus volontiers soucieux de ne pas bousculer les habitudes », poursuit-il.


Dernière modification : 04/04/2012

Haut de page