Nicole BRICQ défendra un accord de libre échange utile et ambitieux entre l’Union Européenne et les Etats Unis

PNG
Nicole BRICQ défendra un accord de libre échange utile et ambitieux entre l’Union Européenne et les Etats Unis.

Le discours sur l’Etat de l’Union prononcé par le Président OBAMA officialise la volonté américaine de lancer un accord de libre échange transatlantique.
Ce discours a été suivi de la publication du rapport final du groupe de haut niveau sur la croissance et l’emploi, qui indique que pour être bénéfique, cet accord doit être ambitieux.

Elimination progressive des tarifs douaniers, accès aux marchés publics, reconnaissance mutuelle des normes sanitaires et phytosanitaires...
la négociation, en cas d’ouverture, devra porter sur tous les sujets.
Il appartient maintenant aux Etats membres de l’UE, conformément au Traité, d’autoriser ou non la Commission à lancer ces négociations en lui
donnant une feuille de route claire.
L’enjeu d’un tel accord est de taille. Les Etats-Unis sont le premier partenaire de l’Union Européenne. A eux deux, l’Union Européenne et les
Etats-Unis représentent près de la moitié du PIB mondial, 25% des exportations et 32% des importations. Les Etats-Unis sont
également le 5ème partenaire commercial de la France et le 1er inves
tisseur étranger avec 88Md€ investis et 450.000 emplois en France.*

Pour Nicole BRICQ, ministre du Commerce extérieur « Je souhaite un accord utile, source de débouchés pour nos entreprises sur le marché amé
ricain et créateur d’emplois sur le sol français. J’ai lancé une vaste consultation auprès des entreprises et des fédérations professionnelles mais aussi des syndicats et des ONG afin de recueillir leurs avis et d’identifier les bénéfices à attendre mais également les obstacles qu’il nous reste à franchir. Je défendrai un accord respectueux de nos valeurs, de la vision européenne de la culture, de notre modèle agricole et favorisant la
transition écologique et énergétique. Je veillerai à ce que la France fasse entendre ses intérêts ».

_Paris, le 13 février 2013.

* Source AFII

Dernière modification : 22/02/2013

Haut de page