Notre-Dame de Paris 2013 Réalisations d’envergure et festivités pour les 850 ans de la cathédrale

JPEG

Haut lieu spirituel et monument historique le plus visité de France, Notre-Dame de Paris fête, en 2013, ses 850 ans. La cathédrale, l’un des monuments les plus célèbres au monde, attire chaque année 14 millions de visiteurs. Située sur l’Ile de la Cité, près des rives de la Seine, à deux pas de la Sainte-Chapelle et de la Conciergerie, elle est l’un des symboles de la capitale française et fait partie intégrante du patrimoine national et international. De nombreuses festivités, rendez-vous culturels, cérémonies, manifestations et projets d’envergure permettent de découvrir la cathédrale sous un jour nouveau.

Notre-Dame de Paris attire, chaque année, de nombreux visiteurs et fidèles venus des quatre coins du monde pour admirer les trois portails et leurs légendes diaboliques, la galerie des Rois ou les reliques, notamment la véritable Couronne d’épine. Immortalisée par Victor Hugo dans son célèbre roman Notre Dame de Paris, la cathédrale a été restaurée au milieu du XIXème siècle par Viollet-le-Duc, dont on peut contempler aujourd’hui les fameuses gargouilles et les sculptures chimériques, à condition de gravir les 387 marches conduisant au sommet des tours.

L’histoire de la cathédrale commence en 1163, lorsque le pape Alexandre III pose la première pierre en présence du roi Louis VII. L’essentiel des travaux se fait sous la direction de l’évêque Maurice de Sully et de son successeur, Odon de Sully. L’édifice, bâti en un siècle, devient vite l’un des monuments les plus admirés de France, symbolisant l’Eglise et la ville de Paris. Il est également considéré, à la fin du XIIème siècle et durant toute la première partie du XIIIème siècle, comme le plus grand édifice chrétien du monde occidental.

JPEG
L’année 2013 marque donc le 850è anniversaire du début de la construction de ce joyau architectural gothique. Les manifestations prévues pour célébrer cet évènement ont été placées sous le haut patronage du président de la République française et du cardinal archevêque de Paris, mais également sous le patronage du ministère de la culture et de la communication et de la mairie de Paris. Le budget des 850 ans de Notre-Dame de Paris s’élève à 6,5 millions d’euros, hors travaux pris en charge par l’Etat.

Pour son anniversaire, la cathédrale s’est offert une cure de jouvence : des travaux exceptionnels ont été effectués, non seulement pour entretenir ce chef d’œuvre, mais aussi pour le magnifier. La nouvelle sonnerie de la Tour Nord et le bourdon Marie de la Tour Sud constituent l’un des principaux projets. Neuf cloches géantes (6 tonnes de cuivre et d’étain), fabriquées à la fonderie Cornille Havard de Villedieu-les-Poêles (Manche), ainsi qu’à la fonderie Royal Eijbouts d’Asten (Pays Bas), sonneront pour la première fois le 23 mars 2013, veille du dimanche des Rameaux. Cette ambitieuse opération, chiffrée à 2 millions d’euros et entièrement financée par des dons, permet à la cathédrale de retrouver le paysage sonore qu’elle possédait à la fin du XVIIIème siècle.

Le parvis de Notre-Dame de Paris s’est lui aussi métamorphosé : jusqu’au 24 novembre 2013, le Chemin du Jubilé vous invite à un véritable pèlerinage. Quatre grandes installations temporaires occupent en effet cet espace d’environ 1200 m2. Les 20 millions de personnes qui arpentent chaque année le parvis peuvent ainsi emprunter le beffroi (tour impressionnante de 13 mètres), où ils sont accueillis par les vitraux de Geneviève et Marcel, gardiens de la Cité, œuvre du maître verrier Jacques Le Chevallier. Une fois parvenus au belvédère, les visiteurs peuvent contempler la cathédrale sous une perspective inédite, à 5,50 mètres de hauteur.

La rénovation de l’éclairage intérieur figure également parmi les chantiers réalisés dans le cadre du 850è anniversaire de la cathédrale. Le nouvel éclairage permet notamment une meilleure lecture des décorations intérieures et de la nouvelle muséographie des collections du Trésor de Notre-Dame, qui conserve les objets destinés à la liturgie de l’Église catholique. Les célébrations ont par ailleurs été l’occasion de mener à bien d’autres projets comme la rénovation du grand orgue qui, commencée en 2012, prévoit le nettoyage de douze mille tuyaux dont certains datent du Moyen-âge.

« Les conférences, les expositions, les concerts, les sons et lumières qui se déroulent pendant toute une année sont autant de rendez-vous culturels exceptionnels qui font apparaître la cathédrale sous un jour nouveau », estime un responsable de l’Association Notre-Dame de Paris 2013, en charge des festivités. Ainsi, le Jour mondial de l’Orgue, un événement unique prévu le 6 mai 2013, propose 850 concerts dans des cathédrales, des églises, des lieux de prière de toute confession et des salles de concert dans le monde entier.

Annik Bianchini

Site Internet
www.notredamedeparis2013.com

Dernière modification : 22/03/2013

Haut de page