Remise de l’Ordre des Palmes académiques au professeur Ares Rosakis

M. Axel Cruau, Consul général de France à Los Angeles, a décoré le professeur Ares Rosakis de l’Ordre des Palmes académiques le jeudi 12 septembre 2013. La cérémonie s’est déroulée dans les locaux de la prestigieuse université de Caltech (California Institute of Technology) que le professeur Rosakis a rejoint en 1982.

De nombreux collègues du professeur Rosakis étaient présents, dont le professeur Edward Stopler, président par intérim de Caltech, et M. Charles Elachi, Directeur du laboratoire JPL (Jet Propulsion Laboratory, NASA).

JPEG

De gauche à droite : M. Stopler, M. Elachi, M. Rosakis et M. Cruau ©Bill Young/Caltech2013.



Les Palmes académiques, instituées au début du 19ème siècle, sont une décoration qui honore les personnes ayant rendu des services éminents à l’éducation, la culture et la recherche académique.

Les Palmes académiques peuvent être accordées aux étrangers et aux Français résidant à l’étranger qui contribuent activement à l’expansion de la culture française dans le monde. Le professeur Rosakis a été nommé au rang de Commandeur dans l’Ordre des Palmes académiques pour sa contribution majeure au renforcement des collaborations scientifiques entre les Etats-Unis et la France.

Comme l’a déclaré M. Axel Cruau lors de son discours, le professeur Ares Rosakis est un chercheur de renommée mondiale et un éminent spécialiste dans les domaines de la mécanique, de l’aérospatial et des matériaux. Le professeur Rosakis préside la division Ingénierie et Sciences appliquées de Caltech (Engineering and Applied Science), la plus importante des six divisions académiques de Caltech avec plus d’un tiers du corps professoral de l’Institut et quarante pour cent de l’ensemble des étudiants.

JPEG

M. Axel Cruau, Consul général de France à Los Angeles décore le professeur Ares Rosakis de l’Ordre des Palmes académiques ©Bill Young/Caltech2013.



Tout au long de sa carrière, M. Rosakis a su nouer des liens forts avec la France. Il a initié et construit une relation significative entre Caltech et l’Ecole Polytechnique en France.

Cette coopération a abouti à la signature, en mars 2013, d’un nouvel accord pour un double Master entre ces deux institutions de premier plan, reconnues internationalement pour la qualité de leurs projets d’enseignement et de recherche.

Cette signature ouvre désormais la voie à la création d’un nouveau laboratoire entre le CNES / Polytechnique et JPL / Caltech, pour faciliter encore davantage les échanges entre la France et les Etats-Unis, en capitalisant sur les résultats des travaux de recherche et de développement communs.

JPEG

Le professeur Rosakis et M. Le Gall, président du CNES ©Bill Young/Caltech2013.



En marge de cette cérémonie, le professeur Rosakis a rencontré, le vendredi 13 septembre, M. Jean-Yves Le Gall, président du CNES (Centre National d’Etudes Spatiales).

M. Le Gall a vivement félicité Ares Rosakis pour son engagement dans la mise en place de programmes d’observation de la terre entre la France et la NASA. M. Le Gall s’est rendu en visite officielle à Pasadena, en Californie, pour visiter Caltech et les installations du laboratoire JPL de la NASA.

Article écrit par Céline Bégon, Deputy Space Attaché, Ambassade de France aux Etats-Unis.


Discours de M. Axel Cruau, Consul général de France à Los Angeles.

PDF - 99.4 ko
Discours de M. Cruau

Dernière modification : 04/10/2013

Haut de page