Soirée Marion Cotillard à Los Angeles

Marion Cotillard était le 2 février 2015, à l’Aero Theatre de Santa Monica pour une double projection de Deux Jours, Une Nuit, film des frères Dardenne pour lequel elle a récemment reçu une nomination pour l’Oscar de la Meilleure Actrice, suivi du film De Rouille et D’Os, l’émouvant drame romantique de Jacques Audiard sorti en 2012.

JPEG
Le consul général Axel Cruau et l’actrice Marion Cotillard

JPEG

Entretien entre les deux projections

L’actrice a été acclamée par un public enthousiaste au début et à la fin débat.

Nous lui adressons toutes nos félicitations pour ses magnifiques prestations ainsi que tous nos vœux de réussite pour les Oscars 2015.

A PROPOS DES FILMS :

DEUX JOURS, UNE NUIT
95 min, Belgique, Dir : Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne

« Un jour, un chef d’entreprise demande à ses employés de choisir entre leur prime annuelle de mille euros ou virer une de leurs collègues, Sandra. Cette femme qui fait parfaitement son travail ne supporte pas l’injustice qu’on lui fait. Sans formation, elle ne peut pas se permettre de perdre son emploi. Soutenu par Manu, son mari, elle va alors tenter de convaincre ses collaborateurs de renoncer à leur prime pour qu’elle puisse rester dans l’entreprise. Elle ne dispose que d’un week-end pour les persuader. Si certains de ses collègues acceptent sans hésiter, d’autres, aux fins de mois difficiles, renaclent et refusent de l’aider... »
Pierre Murat - Télérama

DE ROUILLE ET D’OS
120 min, France, Dir : Jacques Audiard

« Ça commence dans le Nord. Ali se retrouve avec Sam, 5 ans, sur les bras. C’est son fils, il le connaît à peine. Sans domicile, sans argent et sans amis, Ali trouve refuge chez sa sœur à Antibes. Là-bas, c’est tout de suite mieux, elle les héberge dans le garage de son pavillon, elle s’occupe du petit et il fait beau. A la suite d’une bagarre dans une boîte de nuit, son destin croise celui de Stéphanie. Il la ramène chez elle et lui laisse son téléphone.Il est pauvre ; elle est belle et pleine d’assurance. C’est une princesse. Tout les oppose. Stéphanie est dresseuse d’orques au Marineland. Il faudra que le spectacle tourne au drame pour qu’un coup de téléphone dans la nuit les réunisse à nouveau. Quand Ali la retrouve, la princesse est tassée dans un fauteuil roulant : elle a perdu ses jambes et pas mal d’illusions.
Il va l’aider simplement, sans compassion, sans pitié. Elle va revivre. »
Allociné – Adapté du Roman de Craig Davidson

Dernière modification : 04/02/2015

Haut de page