Lassana Bathily honoré à Los Angeles

JPEG

Né au Mali et naturalisé français après avoir sauvé des otages du jihadiste Amédy Coulibaly lors de la prise d’otage du supermarché Hyper Cachers en janvier dernier, Lassana Bathily a reçu mardi 24 mars à Los Angeles la médaille du courage du Centre Simon-Wiesenthal.

« Je ne me suis pas demandé si c’était des chrétiens ou des juifs », a expliqué Lassana. « Pour moi, c’était juste des clients et des otages en danger. Je regrette juste de ne pas tous les avoir sauvés », a-t-il ajouté, soulignant que c’était son premier voyage aux Etats-Unis. « Si je le ferais encore ? Oui, bien sûr, c’est comme ça que j’ai été élevé, c’est comme ça que j’espère élever ma famille ».

La veille, Lassana Bathily avait rencontré la communauté française de Los Angeles et avait été honoré par la ville pour son acte héroïque.

JPEG

**
Centre Simon-Wiesenthal
ONG créée en 1977 et reconnue par les Nations unies et l’UNESCO auprès desquelles il bénéficie d’un statut consultatif spécial. Son siège est basé à Los Angeles. Le Centre se destine à la préservation de la mémoire de l’Holocauste et s’occupe de questions contemporaines, comme le racisme, l’antisémitisme, le terrorisme et le génocide.

Dernière modification : 25/03/2015

Haut de page