Les formalités à l’arrivée en France

Réintégrer la Sécurité Sociale française

Si vous étiez adhérent à la Caisse des Français de l’Etranger (CFE), votre couverture est maintenue pendant les trois premiers mois à compter de votre retour effectif. Vous pouvez prolonger cette protection jusqu’à 6 mois moyennant une cotisation supplémentaire. Renseignez-vous auprès de la :

Caisse des Français de l’Etranger
Rue des Meuniers, BP 100, 77950 Rubelles
Tél : (33)1.64.71.70.00 - Fax : (33)1.40.06.65.81
www.cfe.fr - courrier@cfe.fr

La Caisse de Français de l’Etranger a également un bureau d’accueil : 12, rue de la Boétie, 75008 Paris
Tél : (33) 1.40.06.05.80 - Fax : (33) 1.40.06.05.81

Si vous ne trouvez pas d’emploi dès votre arrivée et souhaitez bénéficier d’une couverture médicale, vous pouvez souscrire une assurance volontaire auprès de la sécurité sociale. Renseignez-vous auprès de votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie la plus proche.

S’inscrire auprès d’une Caisse d’Allocations Familiales

Toute personne qui réside en France et ayant à sa charge un ou plusieurs enfants résidant également en France, peut prétendre aux prestations familiales. Celles-ci ne dépendent en aucun cas de l’exercice d’une activité professionnelle. Il faut s’inscrire auprès de la caisse compétente du lieu de résidence. Par ailleurs, le versement des prestations familiales ne permet pas de bénéficier de la couverture de la sécurité sociale.

Caisse nationale des allocations familiales
23, rue Daviel, 75013 Paris
Tél : (33) 1.45.65.52.52 - Fax : (33) 1.45.65.53.77

Pour connaître la CAF dont vous dépendez ou pour vous procurer les formulaires nécessaires à votre demande, consultez le site internet : www.caf.fr

Les douanes

Le centre de renseignement des douanes
Tél : 08.25.30.82.63 - Fax : 01.53.24.68.30
crd-ile-de-france@douane.finances.gouv.fr
www.douane.minefi.gouv.fr

Si vous possédez des biens de valeur (antiquités, objets d’art,...) ou des biens exigeant l’accomplissement de formalités particulières, vous devrez remplir une déclaration spécifique que vous remettra le service des douanes.

Echanger son permis de conduire obtenu aux Etats-Unis

Si un accord bilatéral existe entre la France et l’Etat où a été acquis le permis de conduire, après six mois au moins dans le pays, il suffit de se présenter à la préfecture de résidence afin d’en solliciter l’échange dans le délai d’une année, à partir du retour en France. Si le permis de conduire a été obtenu dans l’un des Etats américains n’ayant pas de réciprocité en la matière, il ne vous est pas possible de conduire en France sans avoir accompli certaines formalités.

A ce jour, s’agissant de la circonscription consulaire de Los Angeles, seul l’état du Colorado a passé un tel accord visant à la reconnaissance mutuelle des permis de conduire non commerciaux français aux Etats-Unis et américains en France.

Les centres de renseignement

Centres interministériels de renseignements administratifs (CIRA). Les CIRA ont pour mission de répondre aux demandes de renseignements concernant la réglementation et la législation relevant de l’ensemble des ministères et organismes publics (administration régionale et locale, aide sociale, consommation, éducation, équipement, fiscalité, justice, santé, sécurité sociale, travail, etc..).

www.service-public.gouv.fr

Dernière modification : 05/02/2016

Haut de page