Décès d’un proche à l’étranger

JPEG

Le consulat est, en principe, prévenu par les autorités locales de tout accident grave concernant un Français.

En cas de décès, le consulat prendra contact avec la famille pour l’aviser et la conseiller dans les formalités légales de rapatriement ou d’inhumation de la dépouille mortelle ou de ses cendres. Les frais sont supportés soit par la famille, soit par l’organisme d’assurance du défunt.

Pour en savoir plus :

La rubrique Décès à l’étranger de Conseils aux voyageurs.

Dernière modification : 19/10/2015

Haut de page